Avant- Propos : AMOUR, ENFANCE et...Poésies

Publié le par LUGGY ou LUGGUY

AVANT-PROPOS  DE JUIN 2007

in "Livret du Concours de Poésies"
    Année Scolaire 2006/2007
    
iNSPECTION ACADEMIQUE
      de MAINE -Et-LOIRE  "

  Fidèle au grand écrivain René Char, le prix 2007 de la Poésie, avec la « Déclaration d’amour» a largement inspiré plusieurs centaines d’élèves, collégiens et lycéens du beau pays d’Anjou : ils ont vu s’ouvrir sous leur plume printanière mille bourgeons d’amour…  La diversité et l’éclectisme des textes présentés par nos enfants – poètes ont pu  conjuguer le verbe « AIMER » à tous les âges et à tous les temps, et su ainsi ravir nos  âmes de lecteurs en écarquillant très fort les yeux de notre coeur… On peut alors apprécier la belle sérénité langagière d’une petite fille de 7 ans qui nous confie :
« La 
lune et le soleil / rêvent de sortir le soir / C’est pour la vie / Que ces deux-là sont 
amoureux »…
Les jurés ont pu également apprécier ces mots d’enfants qui habillent la

vie de tous les jours en costumant du rêve avec une belle originalité, comme Aminata (11ans) : « Le sable par ma vie se perd dans les Repères / Je marche avec le parfum de mon histoire »…Mais nos enfants parlent de l’amour sous toutes ses formes et chantent leur

plaisir sur toutes les rimes : ils aiment tout en même temps les paysages africains, la  douceur de la pluie, les chiens qui nous regardent, l’amitié inaltérable, la beauté desastres, la danse et la musique, le père Noël et les moustiques, la flamme dans tes yeux, un bisou sur l’oreille, notre peau en robe de velours…comme Morgane : « Ma main sur  ton front d’abricot / Tes cheveux délicats / Douceur entre mes doigts »…

Enjambant allégrement les conventions, s’amusant avec les formules, ils savent aussi nous donner les leçons de fantaisies et les mesures du sérieux qui les animent.

Aussi quittant sans autorisation son dernier éclat de rire, Julie rentre soudain dans son instant de gravité : « Pour toi / j’aurais volé la lune / bloqué les rivières / retenu le temps / mais la vie s’est arrêtée avant…/ »

Que les 600 élèves qui participèrent à cette belle aventure du Prix de Poésie, qui ont conjugué la poésie et l’amour grâce à leurs belles écritures soient ici encouragés et remerciés, ainsi que les enseignants qui les aidèrent à faire vibrer cette petite lumière créative !! Et qu’on les invite donc, dans chacune de nos classes , à faire vivre et développer cette découverte et cette écriture qui mettent en scène le tréfonds de leur vie  émotive en nous ravissant l’âme, comme nous confie Fanny au printemps de sa dixième année :

« Pour la beauté du Geste

Peu importe la couleur de la peau

On a tous un brin d’amour

A donner, à offrir, à recevoir »

Avec tout le plaisir que je vous souhaite, au nom de tous les membres du jury 2006/ 2007, au fil de la lecture qui vous attend, au milieu de ce pot-pourri poétique enfantin, cueillez donc ces morceaux de printemps et ces parcelles d’amour en vous laissant guider par les fragrances subtiles des poèmes de notre belle jeunesse, car « l’Amour est  un je ne sais quoi, qui commence je ne sais où, et qui finit je ne sais quand "  (E.Rostand) !


Guy LHEUREUX 
Membre du Jury et de la Taverne Aux Poètes

Poète et peintre amateur.

publié dans le Livret de Poésies 
du PRIX INSPECTION ACADEMIQUE DU MAINE ET LOIRE

Commenter cet article